Selon le code de l’Environnement, l’élimination des déchets verts et de la biomasse ne peut être réalisée que dans des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (cf. Code de l’environnement, Livre V, Titre 1er). Une installation ICPE soumise à autorisation par la préfecture du Département dans lequel elle est implantée s’engage sur le type et le volume de déchets traités. Elle garantit la connaissance et le respect des réglementations en matière de traitement des déchets verts ainsi que la maîtrise des techniques de valorisation. Le Groupe Loiseleur, via les ICPE de sa filiale Natureco, est en mesure de proposer des solutions responsables à tous les organismes qui produisent ou détiennent des déchets verts non toxiques.

La traçabilité dans le traitement des déchets verts

La valorisation des déchets verts mise au point par Natureco permet de créer une chaine de recyclage respectueuse de l’environnement et profitable aux entreprises et aux agriculteurs qui utilisent les substrats ainsi produits.
Par ailleurs, les produits issus du traitement des déchets doivent respecter les normes afin d’être réintroduits dans la chaine de production. La traçabilité de ces matériaux est indispensable : elle garantit leur conformité et leur provenance. Par la tenue de ses registres sur la nature et les volumes entrants et sortants, une ICPE garantit la traçabilité des déchets verts qu’elle traite au fil des mois et des années.

Pourquoi confier ses déchets verts à Natureco ?

Le traitement des déchets verts par Natureco a été autorisé par arrêté du Préfet de l’Oise depuis le mois d’octobre 2008 pour la plate forme de Nogent-sur-Oise et celle de Crépy-en-Valois. Ces décisions administratives confirment le statut d’ICPE de Natureco et garantissent la qualité du recyclage des déchets verts effectué sur ses sites.

L’arrêté préfectoral accorde à Natureco les compétences suivantes :

  • Fabrication d’engrais et de supports de culture organique dans la limite de 28 000 tonnes de compost par an
  • Broyage, concassage, criblage, épluchage ou décortication de substances végétales de tous produits organiques maturés
  • Dépôt de support de culture dans la limite de 3 600 m3
  • Stockage de bois dans la limite de 3000 m3 par site