Dans une démarche écologique, les entreprises et les collectivités locales cherchent à valoriser les déchets. A travers sa filiale Natureco, le Groupe Loiseleur est le partenaire de nombreux acteurs économiques et territoriaux de Picardie et d’Ile-de-France pour la valorisation de leurs déchets verts.

Valoriser les déchets verts et la biomasse pour les aménagements paysagers

L’un des enjeux écologiques majeurs est la préservation des terres arables de haute qualité agronomique. C’est pourquoi Natureco propose des solutions alternatives d’amendements, de compost ou de supports de culture dans les aménagements qui lui sont confiés. Ces productions issues de nos installations permettent d’enrichir les terres des sites à aménager plutôt que de les substituer à des terres agricoles environnantes. Elles évitent par ces solutions des transports à forte empreinte carbone.

Valoriser les déchets verts pour l’agriculture

Les déchets verts traités par Natureco sont à la norme NFU 44051. Un laboratoire accrédité pour homologuer les produits issus de la valorisation des déchets verts analyse et contrôle régulièrement les matériaux créés par Natureco.
La valorisation des déchets verts permet de produire des amendements organiques, des supports de culture. Ce procédé est doublement efficace pour la protection de l’environnement car il permet de gérer la valorisation de déchets verts tout en constituant une excellente alternative à l’utilisation d’engrais chimiques pour l’agriculture.

Valoriser les bois pour l’industrie

Les bois de Classe A ou B réceptionnés sur les sites Natureco peuvent être valorisés pour servir dans les secteurs industriels. S’ils répondent aux normes ils pourront être transformés en toute sécurité par une entreprise qualifiée pour devenir la matière première de certaines industries, telles que les fabricants de panneaux de particules.

Valoriser les déchets verts comme combustible

Natureco consacre près de 20% de sa production à l’élaboration de combustible alimentant des chaufferies collectives d’habitations et de chaufferies industrielles. Par cette démarche, Natureco permet une « loca-consommation » de la biomasse régionale.